carrosserie lexan 1:5 Mercedes 190 DTM Bernd Schneider 1993

achat ici http://www.rcbodyshop.fr/index.php/carrosserie-lexan-1-5-mercedes-190-dtm.html


premier exemplaire peint avec déco SONAX DTM Bernd Schneider 1993

(W201)
1985 lancement de la Mercedes-Benz 190 E 2.3-16 DTM (1985-1989)
1986


Malgré de bonnes performances (2ème au classement général des pilotes en 1986 et 1988) cette voiture aux mains de différents pilotes n’a jamais pu enlever le titre.
Elle sera donc remplacée par la 190E 2.5-16 Evo en 1989.
1989
Mercedes-Benz 190 E 2.5-16 Evolution DTM (1989-1990)
1989
Les 2.5-16 Evo font leur apparition à Mainz pour la quatrième manche du championnat DTM et sont confiées la 1ere année aux teams AMG/HWA, MS et Snobeck. Dès la 1ere course, elle s’impose grâce à Roland Asch.


Kurt Thiim s’imposera au Norisring tandis que Klaus Ludwig, le champion réalisera le meeting parfait à Diepholz en gagnant les 2 courses et au Nürburgring.
La saison est donc très encourageante avec 9 podiums dont 5 victoires, Kurt Thiim se classant 4ème, Roland Asch 10ème, Ludwig 11ème, Dany snobeck 12ème et Cudini 14ème.
1990
En 1990, tous les teams Mercedes sont équipés de ce modèle et le début de saison est excellent avec 3 victoires en 3 courses avant de subir la loi des BMW M3 Sport Evolution et des Audi V8 Quattro. Mercedes ne tarde pas à réagir en lançant l’Evo II qui équipera de nouveau les meilleurs teams: AMG/HWA et Snobeck.
Malgré tout, Franck Biela gagnera sur la boucle nord du Nurburgring en milieu de saison.
1991
Mercedes-Benz 190 E 2.5-16 Evolution II DTM (1991-1993)

L’Evo II est lancée à Wunstorf pour contrer la montée en puissance des Audi V8 et BMW M3 Sport Evolution et confiée aux teams AMG/HWA et Snobeck mais cela ne suffira pas puisque les deux teams ne remporteront aucune course et Hans-Joachim Stuck sur son Audi V8 Quattro sera champion.

En 1991, aux 3 forces Audi, BMW et Mercedes s’ajoute Opel. Klaus Ludwig sera le seul chez Mercedes qui puisse tenter de contrer les Audi puisqu’il gagne 2 fois au Nürburgring et à Brno mais la dernière manche à Donington lui sera fatale car sous la pluie, Franck Biela et son Audi V8 Quattro sera invincible, perdant ainsi le titre pour seulement 8 points.
1992
Après la déception 1991, la saison 1992 se révèlera excellente pour Mercedes avec 16 victoires n’en laissant que 9 à ses adversaires. Par ailleurs une femme, Ellen Lohr s’imposera à Hockenheim ce qui à ce jour constitue la seule victoire féminine en DTM.


Klaus Ludwig deviendra champion pour la 2ème fois devant Kurt Thiim et Bernd Schneider, tous deux sur Mercedes.


1993
La saison 1993 voit l’apparition d’une concurrente de taille: l’Alfa Romeo 155 V5 TI avec laquelle les Mercedes se partageront les victoires. 8 victoires pour la firme étoilée contre 14 à Alfa Romeo. Nicola Larini(Alfa Romeo) devient alors champion loin devant les pilotes de Mercedes, Roland Asch, Bernd Schneider et Klaus Ludwig.

1994
En 1994, les Mercedes C-Klasse sont adoptées par plusieurs équipes. Seules les équipes Persson, DTM-Junior-Team et BAS conservent des 190E et Uwe Alzen ainsi que Stig Amthor marqueront chacun 1 point.

En 1994, les Mercedes C-Klasse (W202) sont adoptées par plusieurs équipes.

source : https://www.motorsdb.com

la peinture  Bernd Schneider 1993

carrosserie 1:5 mercedes 190 dtm 1993

voile speedline MB AMG 1:5 disponible

carrosserie 1:5 mercedes 190 dtm 1993 sans autocollants

carrosserie 1:5 mercedes 190 dtm 1993

gamme Yountimer 1:5 2017

carrosserie 1:5 mercedes 190 dtm 1993

gamme Yountimer 1:5 2017

carrosserie 1:5 mercedes 190 dtm 1993

carrosserie 1:5 mercedes 190 dtm 1993

gamme Yountimer 1:5 2017

carrosserie 1:5 mercedes 190 dtm 1993

gamme Yountimer 1:5 2017

stef